Chökhor Ling

Retraites spirituelles et initiations

Première retraite guidée par Geshé Thupten Khédroup à Chökhor Ling Geshé Thupten Khédroup en méditation avant les sessions du matin Après les bénédictions du lieu, préparation aux initiations données par Rinpoché Geshé Thupten Khédroup et les retraitants lors des pratiques de Tara Blanche

Retraite de Tara Blanche et création du mandala

Retraite Tara Blanche 19

Retraite de Tara Blanche
Tara Blanche La Libératrice, de son nom tibétain Drölkar, représente l’ultime compassion résidant au plus profond du cœur des êtres. Pour qui se connecte à son énergie protectrice par la prière dévotionnelle et la méditation, Tara Blanche manifeste son principe actif de guérison en restaurant l’équilibre et l’harmonie au sein même des cellules corporelles, tout en installant une infinie tranquillité au centre de l’esprit. Considérée comme étant la Sainte Mère de tous les êtres, Tara Blanche diffuse une onde d’amour spirituel et de paix partout où son nom est prononcé avec ferveur et une confiance inébranlable. Recevoir l’initiation de Tara Blanche permet d’établir un relais entre son énergie divine et notre énergie humaine en nous révélant la nature parfaitement pure de notre être. Les bienfaits qui en découlent sont inestimables.

Tara Blanche est le yidam du monastère Chökhor Ling.

La retraite est guidée par la Vénérable Davina Gelek Drölkar

 

Création du mandala de Tara Blanche
La création du mandala est ouverte au public les 30 et 31 mai de 17h à 18h. Une session de prières, récitation de mantras et méditation ouverte à tous, se déroulera de 18h à 19h ces mêmes jours. Le mandala de Tara Blanche invite chaque participant à dépasser les limites de la compréhension ordinaire concernant la réalité de son être, de sa vie et de tout ce qui l’entoure habituellement.

Le mandala sera créé par le Vénérable Tenzin Penpa, expert en art sacré tibétain.

L’entrée dans le mandala s’effectue par l’initiation qui en ouvre les portes intérieures et secrètes. Être présent lors de l’édification d’un mandala, c’est accéder à la véritable dimension de la réalité sacrée qui est en soi. Les bénédictions qui en découlent répandent un flot de grâces tant individuelles ­qu’universelles.

La retraite se déroulera les samedi 1er et dimanche 2 juin 19 de 10h à 12h30 et de 14h30 à 18h.

Retour